Maintenir les circulaires invocables...

Le 29 avril 2009, par Geneviève Koubi,

La nuance est d’importance...

Le décret n° 2009-471 du 28 avril 2009 relatif aux conditions de publication des instructions et circulaires vient compléter le décret n° 2008-1281 du 8 décembre 2008 de même objet [1].

Son article 1er dispose : « L’article 2 du décret du 8 décembre 2008 susvisé est complété par un alinéa ainsi rédigé : "Les dispositions du précédent alinéa ne s’appliquent pas aux circulaires et instructions publiées avant le 1er mai 2009 dont la loi permet à un administré de se prévaloir" ».

Après s’être interrogé à propos de la création du site web "circulaires et instructions", il devient nécessaire de s’inquiéter des dispositifs à venir. Il semblerait que cette disposition fait état d’un échec quant à un apurement des normes administratives, quant à un éclaircissement des textes administratifs au sein des administrations. La production administrative enfle et perd de son sens.

En fait, on peut penser qu’il s’agit de transposer la charge de tri et de sélection des circulaires et instructions d’avant le 1er mai 2009 et encore applicables, aux administrés, à ceux qui justement ne peuvent savoir où les chercher. Les mentions du rapport qui accompagnaient le decret du 8 décembre 2008, concernant la nécessité de donner aux citoyens la possibilité de connaître les interprétations administratives des règles de droit sont ainsi écartées...

.

Mais quelles sont donc les circulaires dont la loi permet à un administré de se prévaloir ? [2]

.

Si le travail de tri et de sélection des circulaires encore applicables n’a pas été fait, il est bon de retenir que toutes les circulaires antérieures au 1er mai 2009 n’ont pas été publiées ; on peut se demander quel sera le sort des circulaires opposables aux administrés, non publiées mais diffusées auprès des services concernés, et dont les citoyens seraient infomés d’une certaine manière ; plus prosaïquement, qu’en sera-t-il des instructions adressées aux agents des services ?

Tant de questions ! Ce décret du 28 avril 2009 en pose plus qu’il n’en résout. La contradiction entre les deux textes, ce décret et celui du 8 décembre 2008, devra être résolue...

.

Cependant, dans les revues juridiques [3], les commentaires s’avèreront plus fournis puisque ce décret signale bien la venue d’un site consacré aux circulaires et instructions. Il reste à attendre deux jours pour connaître de celles qui y seront apposées...

.

Notes :

[1] JO du 29 avril 2009.

[2] Ajout : 30/04/2009 : En réponse à certaines questions posées : il s’agit là de faire une distinction entre les circulaires administratives proprement dites et les instructions fiscales, ces deux types de texte administratif n’obéissent pas à un même régime juridique. De plus, une distinction particulière doit être opérée entre les circulaires invocables par les administrés et les circulaires opposables aux administrés...

[3] Une bibliographie est en cours...

Droit cri-TIC ou Droit cri TIC

Cri TIC, cri-TIC en Droit. Cri-TIC de droit : critique du droit, droit de la critique, droit à la critique, droit critique.

La forme interrogative étant un des signes de l’esprit critique qui anime toute recherche et parcourt tout enseignement, ce site a pour objet, en quelques articles ou brèves, de faire part de questionnements, incomplets et inachevés, sur des thèmes diversifiés... en Droit certes, mais aussi à côté ou aux alentours du Droit.

Pr. Geneviève Koubi

Dans la même rubrique

Droit de la fonction publique Fonctionnaires : « travailler plus » à côté du secteur public...
« 22 » ! Votre carte "pro", s’il vous plaît !
Droit de l’éducation Rentrée en saison européenne officielle
Droit de l’éducation La lettre ministérielle "introductive"
Réorganisation au ministère de l’Intérieur
De rapport en rapport... voici le "rapporteur public"
En attendant le site web des circulaires applicables...
Maintenir les circulaires invocables...
Le site des circulaires en gouv.fr
Droit de l’éducation Orientation active en guise de sortie des classes
L’espoir en internat d’excellence
Concours de recrutement pour 2010 dans l’Education nationale
Relations administratives numériques à numériser
Bilans et esquisses prospectives : la troisième étape RGPP
Qualité des services publics ? A la recherche des « indicateurs »
Le "renseignement" au coeur de la lutte contre les bandes
Des fichiers de données ouverts aux policiers municipaux
Droit des fonctions publiques Le recours à l’intérim dans la fonction publique
Les pistolets à impulsions électriques interdits à la vente...
Un hiatus législatif ? Université autonome, une ‘restructuration’ impossible.
Les lignes pour dépasser le bac ...
Dissociation entre défense et sécurité ... civiles.
Sécurité et fichiers : Légalité du passeport biométrique.
Que faire des archives des commissariats de police fermés ?
Le téléservice de pré-plainte en ligne de fichier...
- Un Conseil commun... Pour quel ’dialogue’ ?
- « Téléservice-absences ». Recensement des absences "légitimes" des élèves
- Ouverture des concours de la Fonction publique ... sur Internet
Passe d’armes... - (Intermède d’un bref passage) -
- Livret de compétences de l’élève ... simplifié ?
La proximité prime les services rendus par les débits de tabac.
Des Ordres... de publication ou de non publication des circulaires.
Un "hôpital numérique" ?
Parité numérique pour le Conseil national du numérique.
Le "téléRC", un téléservice public des ruptures conventionnelles d’un CDI...
- Programme d’activité ’DEPP’, l’évaluation du système éducatif...
Examens et concours scolaires : téléservices et outils de télégestion
Un droit de grève dénaturé au nom des besoins essentiels des consommateurs...
Extinction des lumières artificielles non résidentielles.
Encore une charte ?! La Charte pour la promotion de l’égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique de 2013
L’enregistrement "rapide" des décisions au casier judiciaire
L’urgence médico-psychologique en référence organisationnelle
Décalant l’histoire, des contrats aidés sans fichage.
Plan, plans... de prévention des risques psychosociaux dans la fonction publique...
Tenue de service dans la police municipale : ’bleu gitane’ sur ’bleu foncé’ ?
Des téléservices publics ’individuels’...
Vers un ’Etat numérique’ ?
Quand le mot « architecture » remplace celui de « stratégie »...
Portails, bouquets de téléservices, téléservices... au risque d’une ’dé-simplification’ ?
Plus d’une dizaine de voies ordonnancielles - IIème Partie : Les compénétrations administratives
Echanges d’écrits par voie électronique dans les instances administratives collégiales.
Des publications au bulletin officiel des affaires étrangères
Un nouveau service à compétence nationale : l’Agence du numérique
Au TA de Paris, les recours contre les interdictions de sortie et les interdictions administratives du territoire
Le silence ne vaut pas acceptation dans les relations entre les administrations et leurs agents.
Service public : une formation en phase avec les "besoins"...
Du droit de saisir l’administration par voie électronique...
Mise en oeuvre de téléservices et enregistrement des données des usagers...
Les données du FAED
Lapalissade d’un code de déontologie en sécurité interne des transports...
Prélude à l’initialisation d’un répertoire électoral unique
Pôles d’appui juridique en préfectures
Redoublement des fichiers de stade... par les organisateurs des manifestations sportives
Permis de conduire : la "prédemande" devient "demande"...
Une fonction publique « à l’image de la société » ?
Qu’en est-il des "services publics" dans les attributions des ministres ?
Des rencontres de la sécurité 2017 en circuit fermé.

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
10 mai 2009
Statistiques de l'article :
10 visiteurs aujourd'hui
10337 visiteurs cumulés

Votre recherche

RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 4287 (3235529)