Prendre la mesure du temps...

Le 19 mars 2013, par Geneviève Koubi,

La base de données du site Droit cri-TIC a été écrasée pendant quelques jours alors que, dans le même temps, des flocons blancs tombaient sur Paris et des toitures pliaient sous le poids de la neige... Depuis, les températures sont remontées et malgré la pluie, quelques pans de ciel bleu ont tenté de percer la grisaille ambiante. Le Printemps s’annonce... au moins en termes de date.

Les articles et brèves écrits avant le 15 mars 2013 ont été récupérés grâce à Francis S. (MERCI !). Disparus un laps de temps de ce site, ils risquaient de ne plus réapparaître. Certains thèmes avaient donc été évoqués tels qu’affichés : GIDE, Charte européenne des langues régionales et minoritaires, Circulaires relatives au Plan national de lutte contre le travail illégal, décentralisation...

Cet incident informatique permettait d’envisager sérieusement fermer, peut-être provisoirement, peut-être définitivement, ce site de droit cri-TIC.

Remerciant ses lecteurs de l’avoir suivi si nombreux jusque là... pour Droit cri-TIC, la question reste posée.

Droit cri-TIC ou Droit cri TIC

Cri TIC, cri-TIC en Droit. Cri-TIC de droit : critique du droit, droit de la critique, droit à la critique, droit critique.

La forme interrogative étant un des signes de l’esprit critique qui anime toute recherche et parcourt tout enseignement, ce site a pour objet, en quelques articles ou brèves, de faire part de questionnements, incomplets et inachevés, sur des thèmes diversifiés... en Droit certes, mais aussi à côté ou aux alentours du Droit.

Pr. Geneviève Koubi

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
19 mars 2013
Statistiques de l'article :
16 visiteurs aujourd'hui
9015 visiteurs cumulés

Votre recherche

RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 4323 (3333345)