mercredi 9 janvier 2008

Versions juridiques de la culture

Une rubrique « Culture(s) et droit(s) », évoluant entre singulier et pluriel

Nombreux seraient les thèmes qui entreraient dans le cadre de cette rubrique. Le choix a été fait d’y classer plusieurs types de réflexions, de contournement du langage juridique, de propositions d’analyse ou d’invitations à la lecture...

Certains articles sont spécifiquement rattachés à la question culturelle proprement dite... dans toutes ses dimensions.

Mais, qu’il s’agisse de la musique ou de la peinture, de l’archéologie ou de la mémoire, qu’il s’agisse des droits culturels, de la notion de "diversité culturelle", de l’idée de "différence culturelle", qu’il s’agisse encore des droits d’auteur, de la propriété artistique et littéraire ou du marché de l’art, de la fin de l’exception culturelle.... l’éventail est si large que tout ou presque pourrait y être rangé ! Car il y a tant et tant de domaines qui s’y réfèreraient. Les tris ne seront donc pas toujours pertinents.

Quoiqu’il en soit, à chaque fois que j’entends le mot ""culture"", je .... sors le dictionnaire ? relis mon abécédaire ? reprends mes "clics" et mes claques...

Droit cri-TIC ou Droit cri TIC

Cri TIC, cri-TIC en Droit. Cri-TIC de droit : critique du droit, droit de la critique, droit à la critique, droit critique.

La forme interrogative étant un des signes de l’esprit critique qui anime toute recherche et parcourt tout enseignement, ce site a pour objet, en quelques articles ou brèves, de faire part de questionnements, incomplets et inachevés, sur des thèmes diversifiés... en Droit certes, mais aussi à côté ou aux alentours du Droit.

Pr. Geneviève Koubi

Votre recherche

RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 3354 (3608585)