jeudi 18 février 2010

La faute du "plagiat"... même pour les journalistes

Lien hypertexte (référence, site à visiter...) : Affaire de plagiat au New York Times

Le plagiat est traqué jusque dans les articles des journaux.

Une dépêche AFP du 17/02/2010 informe ainsi de la démission d’un journaliste du New York Times « soupçonné d’avoir repris dans ses papiers des passages entiers issus d’articles diffusés par d’autres médias ». Le quotidien américain New York Times avait été alerté par un autre quotidien concurrent à propos de « ressemblances » entre deux articles, le dernier étant publié sous la signature de son journaliste. Le New York Times avait donc ouvert une enquête en remarquant qu’avaient été plagiés des passages entiers du Wall Street Journal, de Reuters et d’autres sources, sans qu’il ait été fait état de ces reprises. La rigueur journalistique conduit le journaliste incriminé à présenter sa démission. En effet, « copier des passages d’articles d’autres médias directement, sans attribuer ces reprises - même si les faits évoqués sont par ailleurs vérifiés - constitue une grave violation de la politique éditoriale … et des standards classiques du journalisme ».

Il existe plusieurs codes de déontologie du journalisme ; tous s’accordent pour signifier que le plagiat figure parmi les fautes professionnelles « graves » (au titre desquelles sont également mentionnées : la calomnie, les accusations sans fondement ou l’acceptation d’une quelconque gratification en raison de la publication d’une information ou de sa suppression). En France, dans le même esprit, la « charte des devoirs du journaliste » du Syndicat national des journalistes (SNJ) rappelle que le journaliste « ne commet aucun plagiat, cite les confrères dont il reproduit un texte quelconque ».

.

Droit cri-TIC ou Droit cri TIC

Cri TIC, cri-TIC en Droit. Cri-TIC de droit : critique du droit, droit de la critique, droit à la critique, droit critique.

La forme interrogative étant un des signes de l’esprit critique qui anime toute recherche et parcourt tout enseignement, ce site a pour objet, en quelques articles ou brèves, de faire part de questionnements, incomplets et inachevés, sur des thèmes diversifiés... en Droit certes, mais aussi à côté ou aux alentours du Droit.

Pr. Geneviève Koubi

Votre recherche

RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 2644 (5139970)