Cri-TIC de droit

Le site Droit cri-TIC s’affiche plus austère, plus simple qu’il ne l’était à ses débuts.

L’animation des bandeaux pour survol a été arrêtée au 1er janvier 2011. La présentation des différentes rubriques n’est pas modifiée.

Le plan général du site demeure, même si les rubriques peuvent encore être refondées ou renommées. Elles sont toujours conçues à destination des étudiants en toutes disciplines afin d’éveiller ou de réveiller leur « esprit critique » mais elles peuvent évidemment intéresser d’autres publics. L’objectif reste le même au regard du Droit : la critique du droit ou un regard criTIC sur le droit… - notamment sur le droit public en général, et plus particulièrement sur le droit administratif.

Le plan du site est le suivant : 1. Cri-TIC de droit - 2. DésOrdres juridiques - 3. Droit administratif. Doctrines. Territoires - 4. Droits de l’homme - Droits des peuples - 5. Culture(s) et droit(s) - 6. Questions Droit cri-TIC - 7. Travaux et Recherches - 8. Enseignements - cours et séminaires - 9. A-côtés de/du Droit.

Chacune de ces différentes rubriques avait fait l’objet d’une "brève" dans ce cadre, en guise d’explication ou d’explicitation ; ces brèves n’avaient pas été chaque fois mises en adéquation avec les changements réalisés en cours de route. Elles ne sont pas supprimées mais ne disposent plus guère de sens...

1. Cri-TIC de droit. Cette rubrique n’en est pas une. Elle annonce l’architecture du site. Elle accueille aussi simplement quelques remarques relatives au site.

2. DésOrdres juridiques. Cette rubrique a été constituée au 1er septembre 2009. Les soubresauts de l’actualité juridique et politique peuvent susciter des réactions plus ou moins immédiates. Celles-ci avaient été un temps accueillies dans une rubrique intitulée « Billets d’humeur - Droit et droits » (“désactivée”, elle est située comme une sous-rubrique dite d’« archives »). Cependant, les transformations du système juridique, l’inflation des normes législatives, la porosité entre discours politiques et textes juridiques, l’incohérence générale de l’architecture du droit atteignent une telle ampleur depuis ces dernières années que ce type de réactions n’a de valeur qu’en termes d’indignation. Telle n’est pas la principale marque de fabrique de Droit cri-TIC.

Entre enseignement et recherche, notamment en droit public, les principales matières sont distinguées dans les deux rubriques suivantes, les rubriques 3. « Droit administratif. Doctrines. Territoires » et 4. « Droits de l’homme. Droits des peuples ». Ces deux rubriques sont de nature transversale. Elles comportent, chacune, des sous-rubriques qui rendent compte de l’évolution des sujets et des thèmes abordés sur Droit cri-TIC.

3. « Droit administratif. Doctrines. Territoires ». Ce pourrait être une rubrique ‘fourre-tout’. En fait, cette rubrique réunit les principaux questionnements de droit administratif en tenant compte notamment des réformes que subissent les compositions administratives de l’Etat et des collectivités territoriales. Elle comprend une sous-rubrique dénommée « Doctrines administratives » et une sous-rubrique, plus fournie en informations générales, intitulée « Droit et territoire(s). Droit des collectivités territoriales ».

La sous-rubrique « Doctrines administratives » accueille aussi un volet intitulé « Remarques à propos de legifrance.gouv. », Legifrance avait effectivement un temps retenu l’attention, ce volet n’est plus alimenté de manière régulière tant la consultation du portail Legifrance est entrée dans les mœurs administratives .Elle comporte un volet relatif aux « Circulaires, instructions et notes administratives », ce volet avait été créé en décembre 2007 pour rassembler les informations et observations qui leur étaient consacrées, mais dès la parution du décret du 8 décembre 2009 sur la publication des circulaires et instructions, il semblait inutile de le maintenir, aussi fut-il clôturé en mai 2009 et maintenu dans un cadre d’archives.

La sous-rubrique « Droit et territoire(s) » a été créée en mars 2009 pour rendre compte non seulement des perspectives d’une réforme des collectivités territoriales mais encore de la force des liens entre géographie et droit administratif – par ailleurs objet d’une recherche menée collectivement.

4. « Droits de l’homme. Droits des peuples ». L’intitulé de cette rubrique dit l’essentiel.

5. « Culture(s) et droit(s) ». Dans cette rubrique sont classées les observations générales relatives aux cultures juridiques diversifiées, aux systèmes de droit étrangers, aux entrées relatives aux différentes prises de position quant aux modèles de droit constitutionnels ou administratifs qui ne relèvent pas des autres rubriques. Dans cette rubrique sont aussi mentionnées des propositions de lecture de petits ouvrages.

6. « Questions Droit cri-TIC ». Cette rubrique, instituée dès la création de ce site en janvier 2008, fait, en quelque sorte, double emploi avec la rubrique 2. « DésOrdres juridiques ». Cependant, comme elle a pour vocation de soulever quelques questions qui ne disposent pas nécessairement de réponses adéquates, elle voudrait rassembler des remarques ou des informations sur des orientations juridiques, politiques et administratives, qui pourraient constituer des “pistes de recherches“ ou des “thèmes de réflexion“ en science juridique. C’est dans cette rubrique qu’ont été glissés les articles relatifs au combat des universitaires, des enseignants-chercheurs et des chercheurs, contre le démantèlement du service public de l’enseignement supérieur et de la recherche. C’est l’objet de la sous rubrique « Côté "cri" d’université "tic" (- et toc ?) ». Mais, d’une certaine manière, la tradition contestataire des universités françaises est en perte de vitesse tant les pouvoirs accordés à leur chef d’établissement sont en passe de devenir la source de mesures arbitraires...

7. « Travaux et recherches ». Cette rubrique concerne les activités de recherche menées personnellement ou collectivement (listes des publications…), elle fait état également des actions de recherche entreprises par les acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche ou d’autres secteurs, notamment pour les appels à contributions pour des rencontres ou des revues ou pour les annonces de colloque ou congrès.

8. « Enseignements - cours et séminaires ». Les variations des thèmes proposés dans ce cadre obéissent aux divers enseignements effectués. Ces thèmes couvrent ainsi plusieurs disciplines, les unes étant abandonnées par suite des changements d’affectation (ex. Droit et colonisation), les autres étant maintenues bien que ne relevant plus des services effectués (ex. Droit de l’éducation), d’autres n’étant que rarement évoquées pour diverses raisons, notamment en tenant compte des publications réalisées (ex. Droit du service public). Dans cette rubrique, particulièrement construite à l’attention des étudiants, les articles qui comportent un tiret (-) en début d’intitulé, correspondent généralement à des cours. Ils proposent des exercices, indiquent des voies d’accès aux connaissances, signalent certaines données d’actualité, composent des exemples pour des sujets qui pourraient être instruits lors d’examens, etc. La plupart des articles réunis dans cette rubrique répond donc souvent à une demande des étudiants partis à la recherche d’un rapport entre les thèmes abordés et les enseignements qu’ils suivent.

9. « A-côtés de/du Droit ». Cette rubrique avait été créée en juillet 2008 pour réunir des éléments qui ne s’intéressent pas diretement à la matière du Droit. La sous-rubrique « déblocage, déblogage » est d’ailleurs affichée comme étant résolument "en-dehors-du-droit".

.

NB : Quiconque désirerait insérer ses propres analyses ’critiques’ est invité à les envoyer. Le site n’est pas un blog, il est possible de faire part de répliques ou réparties en cliquant sur le nom de l’auteur de l’article ou de la brève.

.

.


 

Articles de la rubrique

0 | 10 | 20 | 30

Par delà l’haut séant

Le 13 avril 2009, par Geneviève Koubi, dans Cri-TIC de droit
Un petit mouvement d’insertion ... sur Droit cri-TIC, par delà les mers et océans, en usant de la magie du réseau... .

De l’autre côté de l’@tlanTIC

Le 7 avril 2009, par Geneviève Koubi, dans Cri-TIC de droit
Un temps statique sur Droit cri TIC signale un déplacement pour quelques jours. Les navigations vers d’autres contrées ne sont pas nécessairement synonymes de séjours touristiques, elles ne désignent pas l’espace entre départs en... et retours de... "vacances". Dans l’entre-deux du départ et du retour, elles dessinent d’autres trouvailles. Ainsi, si tout bouge et si rien ne change, laisser le temps au temps permet le décodage de ce patchwork qui dit le décor... (...)

Naïvetés. La "diversité" malgré soi... Une mise au point.

Le 30 janvier 2009, par Geneviève Koubi, dans Cri-TIC de droit
Des mises au point "naïves" semblent parfois nécessaires... . Les questions posées à Droit criTIC deviennent de plus en plus indiscrètes voire malvenues. Elles ne correspondent guère à la ligne adoptée par le site qui se refuse à faire du pronom personnel "je" le principal acteur. Le principe de fonctionnement retenu pour ce site est, comme annoncé dans l’introduction et quelque peu précisé dans la rubrique Cri-TIC de droit, d’ouvrir des pistes de réflexion, d’inviter à engager un débat d’idées par (...)

Réponse aux questions. Bandeaux en survol

Le 28 décembre 2008, par Geneviève Koubi, dans Cri-TIC de droit
Les bandeaux en survol qui se découvrent en ligne lorsque la souris passe au-dessus du logo du site Droit cri-TIC, n’obéissent pas à nécessairement à une logique prédéterminée. Toutefois, pour répondre aux questions posées par le biais de ce site, outre ceux qui concernaient Mai 68 dont quelques-uns, si peu, ont été répertoriés, signalant aussi que pour la construction de chaque bandeau en survol, une tentative est faite pour ne pas reproduire les mêmes images récupérées de diverses façons, voici (...)

Une panne, des pannes, dépannage… Merci à F.

Le 7 décembre 2008, par Geneviève Koubi, dans Cri-TIC de droit
La « panne » du serveur Lautre Net duquel relève le site Droit cri-TIC a pendant, un certain temps, limité l’activité de Droit cri-TIC, sans qu’il ait été pensé nécessaire d’émigrer vers un autre type d’hébergeur. Certes, Lautre Net connaît parfois des problèmes, engrange des soucis… Les interruptions des connexions sont dues à des surchauffes, des coupures, des failles, des défaillances… Ainsi, par exemple, le 4 novembre 2008, il y eut une panne générale de climatisation dans la salle hébergeant les machines (...)

0 | 10 | 20 | 30

Droit cri-TIC ou Droit cri TIC

Cri TIC, cri-TIC en Droit. Cri-TIC de droit : critique du droit, droit de la critique, droit à la critique, droit critique.

La forme interrogative étant un des signes de l’esprit critique qui anime toute recherche et parcourt tout enseignement, ce site a pour objet, en quelques articles ou brèves, de faire part de questionnements, incomplets et inachevés, sur des thèmes diversifiés... en Droit certes, mais aussi à côté ou aux alentours du Droit.

Pr. Geneviève Koubi

Votre recherche

RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 4095 (3052264)