Côté "cri" d’université "tic" (- et toc ?)

La rubrique initiale Billets d’humeur est définitivement fermée...

Comme le site Droit cri-TIC était, en quelque sorte, né sous LRU... la question "universitaire" qui mêle enseignement et recherche, demeure essentielle. La présente sous-rubrique rend compte de ces préoccupations, toujours actuelles. Cette sous-rubrique d’un côté "cri" d’une université "tic" qui rassemblait ainsi, a posteriori, et pour des articles spécifiques parfois hors droit, quelques-unes des réflexions que la loi LRU et ses suites avaient provoquées, se trouve maintenant élargie à d’autres problématiques...

........

 

Articles de la rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50

Rave-âge du festival LRU ... fin d’année universitaire 2008/2009

Le 1er juillet 2009, par Geneviève Koubi, dans Côté "cri" d’université "tic" (- et toc ?)
La loi LRU fait des ravages... La formule, certes galvaudée, introduit la problématique pour un commencement de bilan en s’interrogeant sur le recommencement des luttes. . L’heure des premiers bilans n’est pourtant pas encore venue, pas même pour celui d’un mouvement de contestation qui n’est pas encore achevé. Sans devoir se préoccuper des informations officielles et, notamment, du rapport d’information n° 774 du 2 avril 2009 sur la mise en application de la loi (...)

Bientôt, un "Haut conseil aux sciences sociales..." ?

Le 7 juin 2009, par Geneviève Koubi, dans Côté "cri" d’université "tic" (- et toc ?)
L’heure ministérielle est à la « prorogation des dispositions réglementaires instituant les commissions administratives à caractère consultatif pour une durée de cinq ans » pour toute une série d’entre elles, selon une liste de décrets du 6 juin 2009 publiés au Journal officiel de la République française du 7 juin 2009. Mais l’heure est aussi aux intentions, propositions, projets de création de telles commissions... . Si l’on retient la tonalité d’un article relatant un échange entre le Ministre de (...)

Droit de l’éducation Retenue sur traitement = pas de tenue des examens

Le 16 mai 2009, par Geneviève Koubi, dans Côté "cri" d’université "tic" (- et toc ?)
Les examens ne se tiendraient pas... surtout si tous les présidents d’université envoyaient à tous les enseignants chercheurs de leur établissement une lettre évoquant une retenue de salaire pour les jours de grève considérés... comme celle-ci : ... que proposent à la lecture, le journal Libération sur son site, par un lien inséré dans un article intitulé :« Toulon : des retenues de salaire tombent contre des profs grévistes » et le site Universités et universitaires en lutte dans un communiqué (...)

Ils ont osé les signer... Décrets relatifs aux enseignants-chercheurs

Le 25 avril 2009, par Geneviève Koubi, dans Côté "cri" d’université "tic" (- et toc ?)
Le gouvernement n’a pas attendu la rentrée universitaire en Ile de France.... A la veille du 1er mai, au Journal officiel de ce samedi 25 avril 2009, les décrets contestés ont été publiés !!! Ont signé, outre le Président de la République, le Premier ministre et le ministre de l’enseignement supérieur, sans le ministre de l’éducation nationale : le ministre de la santé et des sports, le ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique, le secrétaire d’Etat chargé de la fonction (...)


Au 2 février 2009, une "unie"-versité aux arrêts ?

Le 2 février 2009, par Geneviève Koubi, dans Côté "cri" d’université "tic" (- et toc ?)
La loi n° 2007-1199 du 10 août 2007 relative aux libertés et responsabilités des universités dite loi "LRU" avait fait l’objet de vives contestations justifiant des "blocages" de nombreuses universités que les représentants des UFR de Droit n’approuvaient guère, son prolongement logique quant au statut des enseignants chercheurs qui en ressortirait, a fait l’objet de résistances plus acharnées par les mêmes et, paradoxalement, de négociations plus alambiquées de la part des représentants des sections (...)

Que sera demain le service public de l’enseignement supérieur ?

Le 9 janvier 2009, par Geneviève Koubi, dans Côté "cri" d’université "tic" (- et toc ?)
La révision du décret n° 84-431 du 6 juin 984 fixant les dispositions statutaires communes applicables aux enseignants chercheurs et portant statut particulier du corps des professeurs des universités et du corps des maîtres de conférences suscite de nombreux remous. L’Université en son intégralité risque de perdre son âme si le projet de décret portant réforme des statuts des enseignants-chercheurs était effectivement validé, publié, mis en application. La Conférence des Présidents d’Université (CPU) (...)


La liberté d’expression dans l’éducation et la recherche en danger Chercher à bloquer les blogs commentateurs de l’actualité, revendicatifs, informatifs, etc. ?

Le 10 novembre 2008 dans Côté "cri" d’université "tic" (- et toc ?)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50

Droit cri-TIC ou Droit cri TIC

Cri TIC, cri-TIC en Droit. Cri-TIC de droit : critique du droit, droit de la critique, droit à la critique, droit critique.

La forme interrogative étant un des signes de l’esprit critique qui anime toute recherche et parcourt tout enseignement, ce site a pour objet, en quelques articles ou brèves, de faire part de questionnements, incomplets et inachevés, sur des thèmes diversifiés... en Droit certes, mais aussi à côté ou aux alentours du Droit.

Pr. Geneviève Koubi

Votre recherche

RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 2907 (3662141)