mardi 31 mars 2009

Les écoles rurales « numériques »

Lien hypertexte (référence, site à visiter...) : 31/03/2009. Plan de développement du numérique dans les écoles rurales

Le 31 mars 2009, le ministre de l’éducation nationale a présenté dans le cadre du plan de relance, le programme de développement du numérique dans les écoles rurales. Il ne s’agit pas d’implanter « des écoles numériques interactives dans les communes rurales » mais d’insérer dans les écoles rurales existantes de nouvelles formes d’enseignement sans avoir à opérer de recrutement complémentaire.

.

Selon le communiqué d’actualités du jour sur le site du Premier ministre, « ce programme a pour objectif de donner à chaque élève, partout sur le territoire, les mêmes chances de maîtriser les techniques d’information et de communication et de développer des outils nouveaux au service de l’enseignement ».

Sur le site du ministère de l’éducation nationale, le communiqué du 31 mars 2009 fait état de la signature d’une convention entre le ministère et l’Association des maires ruraux de France (AMRF). Cette convention définirait « les modalités de coopération en matière de déploiement du plan de développement du Numérique dans les écoles rurales ». En fait, chaque commune rurale concernée pour chaque école concernée serait appelée à accepter les termes d’une convention « Ecole numérique rurale »… — étant entendu que ce qui est à la clef est le financement projeté. (Les documents liés sont ceux du site educnet)

L’offre, faite explicitement dès février 2009, semblerait ironique dans la mesure où se multiplient les fermetures de classes du fait de la suppression des postes d’enseignants. Aussi, les descriptions de ces écoles rurales numériques sont-elles d’ordre matériel : « Une "école numérique interactive" comprendra : / des ordinateurs en nombres suffisants (classe mobile de plusieurs ordinateurs) ; / un tableau blanc interactif ; / un accès internet haut débit ; / une mise en réseau des équipements ; / une sécurisation des accès internet ; / des ressources numériques reconnues de qualité pédagogique ».

La question des personnels n’est pas abordée frontalement. Il est précisé que « la création des écoles numériques interactives s’accompagnera d’une formation des enseignants », ce qui suppose nécessairement pour eux une charge de travail supplémentaire...

Par ailleurs, « des responsables pédagogiques » dans les écoles qui auraient acquiescé au schéma proposé, « devront répondre à l’appel à candidatures départemental qui sera organisé par l’inspecteur d’académie ». Les détails de ces appels manquants, même si le cahier des charges « Ecoles Numériques Rurales » est déjà établi, comment apprécier le fait que « fin avril, les inspecteurs d’académie choisiront les écoles bénéficiaires » ? Sur quels critères ?

.

Droit cri-TIC ou Droit cri TIC

Cri TIC, cri-TIC en Droit. Cri-TIC de droit : critique du droit, droit de la critique, droit à la critique, droit critique.

La forme interrogative étant un des signes de l’esprit critique qui anime toute recherche et parcourt tout enseignement, ce site a pour objet, en quelques articles ou brèves, de faire part de questionnements, incomplets et inachevés, sur des thèmes diversifiés... en Droit certes, mais aussi à côté ou aux alentours du Droit.

Pr. Geneviève Koubi

Votre recherche

RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 2283 (3799767)